• ACCUEIL
  • BONJOUR
  • IQORI BIARRITZ - LE RÉGINA BIARRITZ HÔTEL & SPA M GALLERY BY SOFITEL

Iqori biarritz - le rgina biarritz htel & spa m gallery by sofitelIqori biarritz - le rgina biarritz htel & spa m gallery by sofitelIqori biarritz - le rgina biarritz htel & spa m gallery by sofitel

Superb sea view

At the top of the coastal road in Biarritz is a terrace with a stunning panoramic view over the Atlantic Ocean and a new restaurant, IQORI, the latest feature of the Régina Biarritz Hotel & Spa. 

Its name echoes that of the toughened Hickory wood used to make golf clubs in the past. A tribute to the ‘Le Phare’ golf course in Biarritz, one of the most historical greens on the Basque Coast.  With its light wood furniture made in Anglet, a “Régina red” fresco, a black and white base theme lifted by a splash of sunny yellow and sumptuous curtains made by an interior designer from Biarritz, the new restaurant of the Régina Biarritz Hotel & Spa is full of colour.  The Managing Director, Stéphanie Digeon entrusted Patricia Ibañez, a talented designer-architect, with the task of “creating a warm and inviting place, somewhere you’d invite your friends out to eat,  where you’d like to stay and chat, or have a drink.” There are no starched white tablecloths and no low whispering; the elegance of the restaurant is understated and a laid-back atmosphere prevails.  “We want IQORI to be refined yet simple, an address with its own identity that will appeal to both guests at the Régina and to local clientele” Stephanie adds. References to the ocean are also part of the decor, like the blue and white striped entrance that resembles the famous beach huts on the Grande Plage. 

Enhancing local produce 

Head Chef Antoine Chuard serves his own unique menus, on the strength of an exceptional career that took him from the Frères Pourcel to the Frères Ibarboure and led him to win the international Transgourmet Chefs en Or competition. Drawing inspiration “from the seasons and the market stalls,” the young chef in his thirties has the best local produce sizzling in his saucepans – poultry and duck from the Landes region, “Manex” pork from Peio Errecart, hake and squid from the fresh fish market at St-Jean-de-Luz. At the head of a seven-strong team, he skilfully combines ingredients from land and sea, with the greatest respect for high-quality produce. “This region has a fabulous terroir and my cooking pays tribute to it. It focuses on how produce is cooked and seasoned. Each ingredient in a dish must count in terms of taste, it’s all about enhancing the product, naturally,” explains a chef who knows his classics well. In season, hake nestles under flash-seared artichokes and Dublin-bay prawns toy with radishes.  Antoine may be reserved, but his eyes light up when he talks about the buzz of restaurant service, “because pressure and adrenaline are what make me tick.”   

A warm, inviting atmosphere and a totally unspoilt view

Front of house, Clément Gavet has his eye on every detail. From breakfast to after-dinner drinks, the catering manager appreciates the IQORI’s new slant on established codes. Behind Clément’s relaxed demeanour lies a smooth professionalism that requires in-depth understanding. It’s an art in its own right that this former sommelier practises to perfection, having spent time at the stylish Ralph Lauren restaurant in Saint-German-des-Près, Paris. “We work in a magical setting here. Providing a flawless service, listening to customers’ needs and creating a good ambience is what guides us.”  “Our greatest wish is for the restaurant to become an address that people choose to come to with their friends, and for it to appeal to the local clientele,” adds the Manager.  The sunset pre-dinner drinks and live concerts on the terrace, the themed Mets & Vins or Quatre Mains dinners with award-winning French chefs should add extra cachet to a restaurant that knows how to showcase its appeal.  The privilege of a breath-taking maritime frontage with a view of the lighthouse and the Cape of Saint Martin, is well worth a walk down Impératrice Avenue.

Grand angle sur l’océan

Quand Biarritz prend de la hauteur, cela donne une terrasse en décolleté sur l’Atlantique et un nouveau restaurant, IQORI, dernière création du Régina Hôtel & Spa.

Son nom fait écho au bois d’Hickory qui composait les clubs de golf anciens. Un hommage au Golf du Phare, l’un des greens les plus iodés de la Côte basque. Mobilier en bois clair fabriqué à Anglet, fresque « rouge Régina », graphisme noir et blanc mâtiné d’un jaune lumineux, rideaux façonnés par une tapissière de Biarritz, le nouveau restaurant du Régina Hôtel & Spa a pris des couleurs. Sa directrice générale, Stéphanie Digeon a fait appel au talent de l’architecte-décoratrice Patricia Ibañez, « pour créer un lieu convivial et chaleureux, où l’on ait envie d’inviter ses amis, de rester discuter, de prendre un verre ». Ici pas de nappes blanches ni de chuchotements imposés, le raffinement est non ostentatoire et l’esprit décontracté. « Nous avons envie que lQORI incarne le luxe dans la simplicité et soit une adresse à l’identité propre, qui séduise autant les hôtes du Régina que la clientèle locale » ajoute la directrice. Quant à la célébration de la mer, elle n’est jamais loin, à l’image du sas rayé qui mène à la terrasse et qui rappelle les célèbres cabines de la Grande Plage.

Sublimer les produits locaux

Dans l’assiette, le chef Antoine Chuard orchestre à l’intuition, fort d’un parcours exceptionnel qui l’a mené des Frères Pourcel aux Frères Ibarboure et l’a conduit à remporter la sélection internationale du concours Chefs en Or Transgourmet. En s’inspirant « de la saison et des étals du marché », le jeune trentenaire fait valser dans ses casseroles le meilleur des produits locaux - volaille et canard des Landes, cochon « Manex » de chez Peio Errecart, merlu et chipirons de la criée de St-Jean-de-Luz… À la tête d’une brigade de sept personnes, il fait danser terre et mer, sans chichis, dans le respect des produits nobles. « Cette région est dotée d’un terroir fabuleux. Ma cuisine lui rend hommage. Elle est axée sur la cuisson, les assaisonnements. Chaque élément d’une assiette doit avoir un sens gustatif, il s’agit de sublimer le produit, sans artifices » détaille un chef qui maîtrise ses classiques. En saison, le merlu se drape d’artichauts juste saisis et les langoustines s’amusent de radis. Tout en retenue, Antoine a les yeux qui pétillent à l’évocation du coup de feu service, « car je fonctionne à la pression et à l’adrénaline ».

Chaleur, convivialité et vue imprenable

En salle, Clément Gavet veille à tout. Du petit-déjeuner au digestif, le responsable restauration apprécie les codes redessinés d’IQORI. « La salle est chaleureuse, accessible, conviviale ». La décontraction apparente de Clément cache un grand professionnalisme qui requiert beaucoup de psychologie. Tout un art que ce sommelier de formation maîtrise, lui qui est passé par le chic et germanopratin restaurant Ralph Lauren à Paris. « Ici on travaille dans un cadre magique. Assurer un service impeccable, être à l’écoute du client dans la bonne humeur, c’est notre fil conducteur. » « Que le restaurant devienne l’adresse à laquelle on pense pour inviter ses amis et qu’elle séduise la clientèle locale, c’est notre souhait le plus cher » ajoute sa directrice. Les Sunset Live - des apéritifs concerts sur la terrasse -, les dîners à thème Mets & Vins ou Quatre Mains avec des chefs français étoilés devraient ajouter un supplément d’âme à une adresse qui joue décidément de son charme. Le privilège d’une façade maritime époustouflante, avec vue sur le phare et le cap Saint-Martin mérite bien qu’on remonte l’avenue de l’Impératrice.

Carte et menu-carte au déjeuner à 36 €, au dîner à 55 €.

IQORI BIARRITZ - LE RÉGINA BIARRITZ HÔTEL & SPA M GALLERY BY SOFITEL
52 av. de l'Impératrice
64200 BIARRITZ
05 59 41 33 09

Du lundi au dimanche 12h - 14h / 19h - 22h

Rédaction : Nathalie FAURE

> Me retrouver sur la Blossom map !

Partager