La suite de la galerie !

“From fresco to fine detail”

Style and simplicity, natural tones and offbeat notes like the latest wallpapers from Jean Paul Gaultier and Cole & Son: audacity, controlled combinations and ingenuity are the hallmarks of decorator Jean-Pierre Bouvée.

“I work on instinct, I like to swim against the tide, combine simplicity and sophistication, whether I’m dealing with fabrics, wallpapers or light fittings. A gilded touch yes, but it has to be matt; cotton ok, but blended with sophisticated details. The guiding light is always quality. So does style lie in the details? A braid by Pierre Frey set against pure linen is elegance assured. There’s no such thing as ‘good taste’ and ‘bad taste’ as such, except perhaps the total look” inveighs this loquacious, prominent character from Pau. His “boutique-show-room-design office” is teeming with samples, and reflects a certain taste for stagecraft. A universe overseen by his wife, Florence, who manages the clientele, while he sketches perspectives and gives out advice.

So what are his latest favourites? Ceramic or metal lace light fittings, at under 100 euro, Jean Paul Gaultier wallpapers inspired by tattoo designs or foliage, or Christian Lacroix cushions that nestle perfectly on bespoke sofas. The Bouvée enterprise designs interiors, spearheads renovations, supervises works in the public or private sector and has an integrated design and creation workshop. “The essence of our profession is about imaginative thinking, and keeping the budgets reasonable while respecting the individual styles of our customers. Recently, a new, thirtysomething clientele has started to pass our name around, which means that we really have to keep our finger on the pulse of the latest trends.”  The boutique continues to offer its afterwork sessions and is soon to open its own ‘curiosity shop’, “a tradition of valuable, far-out objects that I wanted to share.” As for his dreams, JP Bouvée would love to have carte blanche in the Jurançon vineyards to design a luxury offbeat hotel. An apotheosis for this Dalinesque decorator overflowing with ideas, and something to fill the pages of his sketch books.

De la façade à la petite cuillère

Chic et simplicité, tons neutres et touches décalées à l’image des tout nouveaux papiers peints Jean Paul Gaultier ou Cole & Son : l’audace, les mélanges maîtrisés et la fantaisie signent la patte du décorateur Jean-Pierre Bouvée. 

« Je fonctionne à l’instinct, j’aime chahuter les codes, et mélanger simplicité et sophistication. Que ce soit pour les tissus, les papiers peints ou les luminaires. Du doré oui, mais mat ; du coton oui, mais mixé avec des détails sophistiqués. Le fil conducteur, c’est toujours la qualité ». Le chic se nicherait-il dans les détails ? « Une ganse Pierre Frey sur un simple lin, et l’élégance est assurée. Il n’y a pas de bon ou de mauvais goût, à part peut-être le total look » déclame cette figure paloise intarissable. Sa « boutique-showroom-bureau d’études » fourmille d’échantillons. Le lieu raconte un goût certain pour la mise en scène. Un univers chapeauté par sa femme Florence, qui assure le suivi client, tandis que lui dessine des perspectives et distille ses conseils.

Derniers coups de cœur ? Des luminaires en céramique ou en dentelle métallique, à moins de 100 euros, des papiers peints « tatouages ou ramages » Jean Paul Gaultier ou encore des coussins Christian Lacroix qui s’invitent sur des canapés sur-mesure. La maison Bouvée conçoit des intérieurs, pilote des rénovations, assure le suivi des chantiers publics ou privés et se dote d’un atelier de confection intégré. « Le cœur de notre métier, c’est une réflexion imaginative, en maîtrisant  les budgets, tout en respectant l’esprit des clients. Depuis peu, une nouvelle clientèle trentenaire se transmet notre “adresse”, ce qui nous force à rester attentifs aux dernières tendances. » La boutique poursuit ses afterworks et offrira prochainement son cabinet de curiosités, « une tradition d’objets précieux et dingues, que j’ai eue envie de partager ». Côté rêve, JP Bouvée se verrait bien avec une « carte blanche » dans les vignes de Jurançon, pour concevoir un « hôtel » de charme décalé. L’apothéose pour combler sa fibre artistique en ébullition, et remplir ses carnets à dessins.

ATELIER JP BOUVÉE
avenue des Vallées
64110 JURANÇON
05 59 27 93 89

Du lundi au samedi 9h - 13 / 14h - 18h

Rédaction : Nathalie FAURE

> Me retrouver sur la Blossom map !

Partager



Pensé et créé par Bliss, petite agence très créative