• ACCUEIL
  • DANS LE COIN
  • VIGNOBLES BRUMONT

À la découverte des vins Brumont


Immersion au coeur du meilleur du Madiran
Vous pensez tout connaître des vins du Sud-Ouest ?
Offrez-vous donc cette balade au coeur des vignes Brumont. Vous y découvrirez un esprit et une méthode qui ont porté à l’excellence les cépages du piémont pyrénéen.

Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau
Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau
Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau
BLOSSOM #02 MAI 2016
Visite privée
À la découverte des vins Brumont

Bienvenue chez Alain Brumont, une maison qui s’est fait une place à part dans le Madiran et la Gascogne. Ici plus que la passion du vin, on fait partager l’originalité d’un concept et d’une méthode qui ont permis en 35 ans de créer de très grands Madiran, icônes reconnues dans le monde entier. Le vin s’accorde souvent bien avec l’éloquence. Pour cette balade « Secrets de grands vins », c’est Thomas, à 25 ans à peine, qui nous servira de guide. Formé à l’œnologie, il navigue aisément entre la production et le commercial. « Alain a développé un concept, planté, structuré les vignes. Il a réintroduit le fameux 100 % Tannat. Il a cherché, travaillé pour construire de très grands vins. C’est tout cela qu’il transmet à ses collaborateurs » nous rappelle-t-il en guise d’introduction. On comprend alors qu’Alain, c’est monsieur Brumont, l’âme de ces 260 hectares et de ces deux châteaux, Montus et Bouscassé, réputés mondialement pour leurs millésimes et régulièrement classés dans les meilleurs vins au monde. Le décor est planté. C’est parti pour deux heures à parcourir ce terroir incroyablement riche et diversifié, entre galets et argiles, au milieu des vignes, puis de découvrir les chais de Montus et de Bouscassé. Notre balade se clôturera à la Table Bouscassé en compagnie de Laurence, Alain et leurs collaborateurs. C’est le prolongement naturel et gourmand de la maison Brumont pour recevoir ses invités.

Les savoir-faire, le terroir, la géologie, le chêne et la vigne, la technologie et la tradition, toutes ces valeurs, Alain Brumont les infuse à ses équipes et Thomas les détaille avec passion et une grande connaissance technique qui ravit les amateurs éclairés du petit groupe que nous sommes ce vendredi matin. « Un bon vin, ça ne suffit pas, il faut une histoire à raconter, une origine à décliner. C’est à l’homme de s’adapter au raisin, pas l’inverse ». Thomas a le sens de la formule mais connaît surtout très bien les terres qu’il nous fait arpenter. Pour bien comprendre le vin, on se dit qu’il vaut mieux décidément en faire… Première étape au Château Montus, l’icône baptisée en 1991 le « Petrus du Sud-Ouest » par un quotidien suisse, expression reprise ensuite par plusieurs critiques. Le chai enregistré aux Monuments Historiques se dévoile par palier, d’abord les grands foudres pour le pigeage sous une voûte magistrale façon coque de bateau inversée, puis les cuves inox rutilantes, enfin la fameuse machine de tri optique du raisin – une rareté en France et un inédit dans le Sud-Ouest.

Elle servira pour les fruits de La Tyre, la parcelle d’exception de Montus.  « Tous les raisins du château sont vendangés à la main et sur La Tyre, à la main et en cagettes. Il n’y a pas de vin de presse au château » ajoute Thomas. Au cœur du printemps, ce chai respire le calme, le travail minutieux et la précision du geste. Mais on imagine aisément l’effervescence qui règne ici au moment des vendanges.

Comprendre la « part des anges »

La visite se poursuit dans l’observatoire de Montus, avec une vision panoramique à 360 degrés sur les vignes et la campagne. Pour planter de la vigne sur ces pentes, on se dit qu’il a fallu convaincre, en effet, et contrecarrer les habitudes. Thomas nous conduit enfin dans le Saint des Saints, baptisé la « cathédrale du Tannat ». Un temple du goût construit il y a vingt ans et qui rassemble près de 2000 barriques en chêne sous ses voûtes. Les deux fermentations, l’assemblage, l’histoire, le temps qu’il faut pour faire un grand vin, Thomas nous détaille toutes les étapes et le processus d’échange nécessaire entre une barrique et le raisin pour développer les arômes. Il est intarissable et passionnant sur le sujet. On n’imaginait pas tant de précision et tant de science dans une bouteille.  « Et la part des anges, vous savez ce que c’est ? » poursuit-il. « C’est une partie qui s’évapore naturellement de la barrique. De fait, le travail du maître de chai, consiste à surveiller et vérifier les niveaux. »

Le temps s’écoule trop vite, comme un bon vin. « Le chai de Montus est un cadre exceptionnel pour travailler et cela concourt sans doute à ce qu’on fasse du grand vin. Le beau, c’est important pour faire un bon vin. » C’est dit.

Direction La Tyre, la parcelle idéale de Montus. Il faut être un initié pour la trouver, ouverte aux vents et dominant le Madiran. Là, Thomas se fend d’une explication en live sur les ceps, les bois, les sarments, la grappe. En haut de la jolie cabane - véritable observatoire - , première dégustation d’un blanc de Montus frais et généreux, avec quelques tranches de porc noir de Bigorre. Le mot partage prend tout son sens.

Départ vers Bouscassé, le domaine familial repris par Alain en 1979, devenu depuis le Château Bouscassé. Thomas poursuit ses explications, « ici on a le premier chai d’élevage de l’appellation Bouscassé. Un endroit naturellement tempéré. Côté vignes, on est dans le raisonné, avec un maîtremot, respecter le produit ». On sent qu’au-delà de la technique, Thomas aime surtout raconter les hommes et les métiers. Sur la droite du chai, une magnifique cave en terre armée d’ogives en fer forgé abrite la collection personnelle de M. Brumont. Tout un parcours de travail et de passion et des millésimes qui attendent sagement d’être dégustés. C’est ce que nous ferons le midi, à la Table Bouscassé, le rendez-vous quotidien des collaborateurs du domaine et des visiteurs de passage. Émulsion de haricots tarbais, velouté aux cèpes et lamelles de porc Noir, noix de veau et côtes de blettes du potager du domaine, tarte fine aux fruits de saison… Là encore, les produits d’excellence du Sud-Ouest sont sublimés par un jeune chef qui aime la cuisine du marché et s’inspire des saisons. Pour accompagner tout cela, une dégustation formidable de vins Brumont. Il nous restera un Château Montus 2005 à ajouter à nos meilleurs souvenirs culinaires… On pensera à la phrase du très sage Thomas, « pour garder la qualité, il faut du temps ». Le temps, on l’arrêterait bien un peu plus dans cette campagne pleine de ressources…

by Nathalie Faure
Photos : Jean-Michel Ducasse

Toute l’année, du lundi au vendredi sur réservation
Secrets des grands vins
Balade de 2h de Montus à Bouscassé, dégustation de deux crus accompagnés de deux tapas, déjeuner à la Table Bouscassé.
50 euros/pers.
Visite découverte
Balade de 2h, dégustation de deux vins et petite assiette de charcuterie locale.
15 euros/pers.


De juin à septembre
Les Samedis au terroir
Visite Bouscassé, parcelle Menhir et déjeuner à la Table Bouscassé.
30 euros/pers.

Contact aux domaines
+33 (0)5 62 03 76 56
English spoken
contact@brumont.fr

 

VIGNOBLES BRUMONT
32400 Maumusson Laguian
+33 (0)5 62 69 74 67
contact@brumont.fr

Lose yourself in the best the Madiran region has to offer.
Think you know everything there is to know about the wines of South West France
Come and visit the Brumont vineyards, where you will discover an ethos and a method which brought the grape varieties of the Pyrenean foothills to fame.

Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau
Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau
Vignobles brumont, photo par Jean-Michel Ducasse, photographe, Pau

Welcome to Alain Brumont's domain, a house which has carved out an exceptional place for itself in the Madiran and Gascony regions. Beyond the passion for wine, it is the originality of a concept and method that is shared here, one which, over 35 years, has produced iconic, Madiran wines acclaimed the world over.
Wine often evokes eloquence. For this “Secrets of Great Wines tour”, Thomas, just 25 years old, is our guide. Having studied oenology, he switches easily between the production and commercial aspects. “Alain developed an entire concept. He planted and structured the vines; he reintroduced the renowned Tannat 100%. He sought out solutions and worked hard to create some truly legendary wines. It's this entire philosophy that he shares with his employees,” Thomas reminds us by way of introduction. That's when we understand that Alain is Mr. Brumont, the heart and soul of these 260 hectares and of the two magnificent châteaux, Montus and Bouscassé, renowned internationally for their vintage wines which are regularly ranked among the best in the world.
The scene is set and we embark for a two-hour tour through the incredibly rich, varied terroir, a mixture of rounded pebbles and clays, in the midst of the vines, then on to visit the Montus and Bouscassé wine cellars. Our visit ends at the Table Bouscassé in the company of Laurence, Alain and their employees.
It's a natural and sumptuous extension of the Brumont house where their guests are invited to eat.

The know-how, the terroir, the geology, oak and the vines, technology and tradition, Alain Brumont has instilled all these values in his teams and Thomas talks about them with enthusiasm and a vast technical knowledge which delights the discerning amateurs in our small group taking the tour this Friday morning. “A good wine is not sufficient in itself, there has to be a story to tell, a starting point from which everything branches out. It's up to us to learn how to work with the grapes, not the other way around.” Thomas certainly has a way with words but also knows the vineyards he has led us through like the back of his hand. You end up realising that the best way of understanding wine, is to produce it...
The first stop is at Château Montus, and its eponymous iconic wine dubbed “the Petrus of the South West” in 1991 by a Swiss daily newspaper, and subsequently echoed by several other critics. The wine cellar is a classified Historical Monument and we discover it step by step – first the large wooden oak casks for punching down the cap, under the prodigious roof structure in the form of an upturned boat hull, then the gleaming stainless steel vats, and finally the famous optical sorting machine – a rare sight in France, and the only one in the South West.
It is used for the grapes from La Tyre, the exceptional plot in the Montus vineyard. All the grapes from the château are handpicked and on La Tyre, by hand and in crates. “You won't find any press wine at the château,” Thomas adds. In the midst of the springtime the atmosphere in the wine cellar is calm, conducive to meticulous work and precise gestures. But it's very easy to imagine it becoming a real hive of activity in the grape harvest season.

Understanding "the Angel's share"

The visit continues in the Montus observatory, with a 360° panoramic view of the vineyards and surrounding countryside. Looking out onto the steep slopes, you can well imagine that it took some convincing arguments and a breakaway from habits to plant vines here. Thomas finally leads us into the sanctum of the château, known as the “Tannat Cathedral”. A temple of taste built twenty years ago, and that now holds almost 2,000 oak barrels beneath its vaults. The two fermentation stages, the blending, the time it takes to make a great wine, Thomas explains all the different steps to us, including the exchange process whereby the barrel imparts the character of the wood into the wine to develop the aromas. His ebullience and enthusiasm transpire in his narration. You'd never have thought that there was so much precision and science in a bottle of wine. “And do you know what the Angel's share is?” he continues. It's the quantity of wine that evaporates from the barrel naturally, and the cellar master's job is to monitor and check the levels.”

The time flies past all too quickly, just like a moment spent sharing a good wine with a friend. “The Montus wine cellar is an incredible environment to work in and I'm sure that helps in producing a great wine. When it comes to making fine wine, beauty is important.” That's settled then. Then off we set for La Tyre, the ideal plot of Montus. You have You have to be an insider to find it, open to the winds and dominating the Madiran region. Right there among the vines, Thomas embarks on an earnest explanation on vine stocks, woods, shoots and clusters. Up in the beautiful wooden tree house - a real vantage point - we enjoy the first taste of a refreshing, generous, Montus white, with a few slices of black Bigorre ham. ‘Sharing' takes on its full meaning here. Next stop, Bouscassé, the family domain taken over by Alain in 1979 and now known as Château Bouscassé. Thomas continues his explanations: “Here we have the first wine ageing cellar for the Bouscassé appellation.
It's a naturally temperate place. As for the vines, we practice sustainable methods and the leitmotiv is to respect the product.” You can tell that beyond the technique, Thomas loves to talk about the people and their professions. On the right-hand side of the cellar, Mr. Brumont's personal collection nestles in a magnificent stone cellar reinforced with wrought iron ribs. A long road of hard work and passion to produce these vintage wines quietly waiting to be savoured. Which is exactly what we did at lunchtime, at the Table Bouscassé, the daily meeting place for the domain's employees and transitory visiting guests. A light, Tarbais bean puree, creamy boletus mushroom soup with flakes of black Bigorre ham, round fillets of veal and chard from the vegetable garden on the domain, a light seasonal fruit tart... Here too, the sumptuous quality products of South West France are exquisitely prepared by a young chef who likes market-garden cooking and draws his inspiration from the seasons. And to accompany the feast, a superb opportunity to taste the Brumont wines. We are left with a wonderful Château Montus 2005 to add to our most cherished culinary souvenirs... and we'll recall something that Thomas very wisely said, “maintaining quality takes time.” Time... If only we could spend a bit more of it in this countryside of bountiful resources...

VIGNOBLES BRUMONT
32400 Maumusson Laguian
+33 (0)5 62 69 74 67
contact@brumont.fr







Pensé et créé par Bliss, petite agence très créative