Le COL invente l'habitat de demain

Projet habitat participatif. Accompagnés par des professionnels, les futurs résidents sont au coeur de toutes les décisions.

Le Comité Ouvrier du Logement, Le COL, est une société coopérative de production d’HLM créée en 1951. Depuis 2012, Le COL développe une autre forme de production de logements qui est l’habitat participatif. Cet habitat offre l’opportunité à de futurs voisins d’imaginer et de décider de leur future résidence sur-mesure. Accompagnés par des professionnels, ils sont au coeur de toutes les décisions. Rien à voir avec le système communautaire, ici, on est chez soi, on mène sa vie comme on l’entend tout en partageant des espaces communs (salle de réunion, ateliers de bricolage, jardin potager...). De plus, l’habitat participatif n’est pas forcément réservé aux primoaccédants. Ce qui compte c’est qu’il y ait une grande mixité sociale et générationnelle et que chacun apporte son degré de compétence. «Il s’agit de remettre en question un système d’urbanisme en manque d’innovation et de moins en moins adapté à la société de demain d’où cette volonté de créer avec le collectif. Nous sommes convaincus que la mixité est la clé pour améliorer les conditions de vie au quotidien et permettre aux propriétaires de mieux vivre ensemble.»
Imed Robbana, directeur général du COL

La campagne d’information Cherche voisins sympas lance le futur projet d’habitat participatif qui verra le jour au coeur du quartier des Halles à Pau. Ce système de résidence collective réussit l’alliance parfaite entre sphère privée et vie en communauté. Il y a une volonté de la ville de revitaliser le centre de Pau et de faire revenir les ménages qui sont partis à l’extérieur. C’est dans cette perspective qu’est né le projet d’habitat participatif dans le quartier des Halles qui accueillera, d’ici 2018, une quinzaine de logements dont le prix au m2 sera de 2100 euros après déduction d’une subvention de la communauté d’agglomération.

« J’ai un rôle d’accompagnement des habitants, des maîtres d’ouvrage et des architectes dans les démarches d’habitat participatif. On accompagne tout ce petit monde techniquement, on les guide, on les conseille, on met à leur disposition des méthodologies et on apprend aux professionnels à faire et penser leur métier différemment. Nous travaillons avec Le COL dans une relation de partenariat très étroit. Il y a une sorte d’exclusivité.»
Stéphane Gruet de l'AERA1, architecte et Docteur en philosophie.

1. Actions, Études et Recherches sur l’Architecture, l’habitat et la ville. Association créée en 1992 par des architectes et étudiants en architecture pour réveiller la conscience des milieux de l’architecture.

Bruno FLOQUET, président de l'association Terra Arte, futur résident du programme d'habitat participatif situé dans l'écoquartier du Sequé de Bayonne. CETTE AVENTURE HUMAINE EST L'UNE DES PLUS BELLES EXPÉRIENCES DE SA VIE, TÉMOIGNAGE. Il y a deux ans, Bruno et sa compagne, jeunes parents de deux enfants cherchent à acheter sur Bayonne. C'est alors qu'ils sont attirés par une campagne de communication du COL qui parle d'habitat participatif.Ils se renseignent, vont à la première réunion et tombent sous le charme : « Dans chaque phrase du directeur du COL, il y avait le mot humain, ça nous a plu. On s'est dit enfin une forme intelligente de vivre ensemble ! ». Au fur et à mesure des réunions, ils  rencontrent leurs futurs voisins. « Il y a des gens très différents : cuisinier, enseignant, peintre, électricien, de tous horizons et de tous âges, de 25 à 80 ans ! Lorsque nous avons rencontré Victoria, la doyenne du projet, elle nous a avoué que le fait de pouvoir compter sur ses voisins était la plus belle chose qui lui soit arrivée ! » Bruno souligne que l'habitat participatif n'est pas une communauté : « On est tous partisans de l'habitat privé mais nous voulons vivre en bonne intelligence, partager des lieux communs. Pourquoi avoir 20 lave-linge alors que 3 ou 4 suffisent ? Pour nous, la mutualisation, c'est l'avenir de l'humain ! C'est du bon sens. D'un point de vue économique, c'est top ! On a hâte de découvrir notre futur habitat qui sera livré mi-2016. »


Le COL
Pour toute information sur l'opération
CHERCHE VOISINS SYMPAS

64000 PAU
05 59 62 42 03

en images