Lydia au pays des merveilles, La Mi-Dînette

Encore un nouveau concept pour Lydia Becerra déjà à la tête des Sardines et de la Guinguette des Sardines. Son nom : La Mi-Dînette parce que « Mi-salon de thé, mi-restaurant » souligne la maîtresse des lieux, « plus le clin d'oeil à la midinette ! ».

« J’ai enfin trouvé le lieu que je voulais ! »

Installé rue Joffre, à deux pas du cinéma UGC et de l’Appart’City Pau Centre, l’horloge tourne au ralenti lorsque l’on pénètre dans ce nouvel écrin au charme néo-vintage désuet... Au rez-de-chaussée, la cuisine, un long buffet 50’s côté vitrine, un petit salon style Louis XVI sur la gauche recouvert de toile de Jouy, un comptoir et un escalier menant à l’étage. Tables, chaises dépareillées, accueillants canapés, cadres aux fleurs séchées, tasses de thé accrochées aux pampilles des lustres complètent le décor autour d’une coursive conçue comme un riad, d’où descend en cascade une suspension de style baroque. On pourrait y croiser Alice attablée pour le thé avec le Chapelier et le Lièvre. Mais on préféra s’y rendre avec ses copines, sa grand-mère, son amoureux ou ses enfants pour déguster les mets sucrés et salés servis par Jean-Christophe ou Céline et concoctés par le jeune chef Julien. Venu pour un remplacement aux Sardines, il a fait ses classes au Radisson Blu* et au Le Miramar* de Biarritz avant d’enflammer ce nouveau toit. « J’ai eu un coup de coeur pour Lydia et lorsqu’elle m’a proposé le poste, je n’ai pas hésité ».

On s'y restaure quelle que soit l'heure

Aussi pour étrenner cette Mi-Dînette, Ilhem, la meilleure amie de Lydia. Julien irrigue à présent de son savoir sorcier et raffiné les petits-déj’, déj’ et dîners du centre-ville palois. Dès 8 heures du matin on peut tester, dedans ou sur la terrasse chauffée, le mini brunch en buffet libre (9 €). L’après-midi, on se trempe dans un ruisseau d’eaux précieuses (Vert-Tiges à 4 € la théière) ou de chocolat viennois tout en succombant aux pâtisseries contemporaines maison – banoffee ou carrot cake. Le midi, excellent ceviche de daurade, succulent poke bowl, exotique carpaccio de Saint-Jacques, oeufs dans tous leurs états et du pain perdu « comme notre enfance », le best of de la maison. Le soir, apéro dînette autour de tous les plats à la carte ou d’un caviar de Neuvic (beurre de caviar, oeufs de truite et beurre de truffes). Pour accompagner, jolie sélection de vins blanc, rouge, rosé et champagnes. « J’ai enfin trouvé le lieu que je voulais ! » argue Lydia. Il y a cinq ans, en se promenant en ville avec sa fille Juliette, elle cherchait un endroit sympa pour papoter. Rien ne lui plaisait. Voilà chose faite.

LA MI-DINETTE
Rue Joffre
64000 PAU

Rédaction : Catherine NERSON
Photos : Jean-Michel DUCASSE


> Me retrouver sur la Blossom map !