Mercure pau palais des sportsMercure pau palais des sportsMercure pau palais des sports

Rendez-vous avec Épicure

À sa tête, une femme au sacré tempérament, Rony Aratto, présidente du groupe Hotelina. À ses côtés un nouveau directeur, Carlos Galban, mi catalan mi galicien, « un mélange de Nadal et d’Iglesias » souligne Rony dans un sourire. Le duo est épaulé par une vingtaine de collaborateurs déjà conquis par la qualité de leur nouveau décor « un hôtel moderne où le client doit se sentir comme chez lui ».

Pari réussi, dès l’entrée, le hall invite à la détente avec ses canapés enveloppants et son mur de galets géants, clin d’oeil au Gave. « Nous avons délibérément supprimé la réception pour davantage de proximité avec le client, l’accueil et l’accompagnement sont personnalisés » explique Carlos. La décoration est signée Jean-Pierre Bouvée, expert dans l’art de marier classicisme et originalité. « La déco est liée à l’histoire locale et nous avons fait appel à des entreprises régionales pour l’ensemble du chantier » souligne Rony. Le thème Henri IV a été traité de manière décalée, disséminé par touches, l’humour en prime. Ainsi, la salle de restaurant, accueillante et lumineuse, ouvrant sur une piscine chic, a été baptisée « la Basse-Cour » ; les nouvelles salles de séminaire portent le nom des maîtresses du Vert Galant et sur les moquettes des couloirs menant aux 84 chambres – dont 6 suites – les bijoux de la Reine Margot sont parsemés d’étranges traces de pattes de poules (au pot) ! Dans les chambres et les salons confortables et contemporains, chaque détail compte, des têtes de lit à l'effigie du roi, en passant par le choix des tons chauds ou des matériaux utilisés. Noblesse et technicité ont guidé le travail des ateliers Bouvée pour faire du sur-mesure, un prêt à coucher.

Dans la mythologie grecque, Mercure était le dieu des voyageurs. Après plusieurs mois de travaux herculéens, l’hôtel Mercure compte bien épingler une quatrième étoile à son blason en s’affirmant comme l’un des établissements palois en vogue. Le challenge : séduire de nouveaux clients à la recherche d’originalité, de chaleur et d’évasion.

Un changement, pas seulement de décor...

Cette rénovation audacieuse amène forcément une mutation. Rony Aratto ne cache pas ses ambitions : « Nous voulons devenir un lieu de rencontres privilégié, reconquérir une clientèle sportive, faire revenir les palois ! » Les vastes salles de réunion modulables, capables d’accueillir des véhicules, sont désormais ouvertes sur le parc extérieur et se transformeront aussi en salles de mariage ou de séminaire, espaces de formation ou showroom. Le restaurant quant à lui, mise sur une cuisine saine et de terroir, privilégiant les circuits courts : « Nous ferons des soirées poule au pot ou garbure se réjouit Rony. Le bien manger est une obsession chez moi ! » Autre point fort : le vin avec une carte éclectique signée du maître d’hôtel Nadège Darzacq-Garcia, échanson d’argent. On l’aura compris, le Mercure nouveau est arrivé. Bien plus qu’un simple hôtel, Rony Aratto veut en faire un véritable lieu de vie à l’image de cette ancienne journaliste et animatrice radio : pétillant.

MERCURE PAU PALAIS DES SPORTS
106 avenue de l'Europe
64000 Pau
05 59 84 29 70

Rédaction : Catherine NERSON
Photos : Jean-Michel DUCASSE


> Me retrouver sur la Blossom map !