Retour aux sources

Parmi les cinq meilleures tables en Béarn pas encore étoilées, il y a l’Arraditz à Lescar. Aux commandes, Olivier Nicolau, un chef consciencieux et passionné biberonné aux belles maisons (Frères Ibarboure, Thierry Marx, Stéphane Carrade, le Catalina à Sydney, Yannick Delpech...). 

Ce lescarien pure souche décide voilà quatre ans de monter sa propre affaire. « J’avais l’envie de faire quelque chose par moi-même, de retourner à mes “racines”, arraditz en béarnais. » Il revient donc au bercail, là où il a grandi, rachète un ancien hôtel-restaurant situé dans une sublime bâtisse du XIXe au pied de la cité médiévale qu’il met deux ans à retaper, du sol au plafond. Côté fourneaux, c’est Le Festin de Babette. Ici, tout est localement sourcé, visité, testé, approuvé, travaillé, transformé dans une rigueur permanente. En salle, sa femme Karine, transfuge du Plaza Athénée avec Christophe Michalak, s’occupe aussi de la préparation des desserts.
Des légumes vivants au succulent agneau de lait « Amatik » en passant par les poissons en direct de la Criée de Saint-Jean-de-Luz ou le choix des vins (plus de 150 références !), les émotions d’Olivier transpirent dans ses assiettes justes et vibrantes. Bien sûr c’est difficile de tenir le rythme mais le duo préfère miser sur l’excellence des produits et un bon rapport qualité/prix sur l’addition. Et contrairement à ce que certains pensent, inutile de réserver des mois à l’avance. Courez-y, ce n’est qu’à 10 minutes de Pau.

ARRADITZ
2 rue Cachau
64230 Lescar
05 59 32 31 40

Du mardi au samedi:
12h à 13h30 / 20h à 21h30
Dimanche de 12h à 14 h

Rédaction : Catherine NERSON
Photos : Jean-Michel DUCASSE


> Me retrouver sur la Blossom map !
Partager